Nouvelles d'Armenie    
TURQUIE/KURDISTAN
Frontières et pétrole : Erdogan veut sanctionner les kurdes d’Irak

lundi25 septembre 2017, par Ara/armenews


Istanbul, 25 sept 2017 (AFP) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d’indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de la frontière terrestre avec cette région d’Irak et menacé d’en stopper les exportations pétrolières via la Turquie.
“Cette semaine, des mesures seront prises. Les entrées et sorties (à la frontière) seront fermées“, a déclaré M. Erdogan lors d’un colloque à Istanbul. “Voyons par quels (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Irak

Kurdistan

Turquie