Nouvelles d'Armenie    
Sénat
Sur pression du gouvernenement le sénat écarte la discussion sur la reconnaissance du génocide


Le mercredi 21 mars, le Sénat s’est opposé par 171 voix contre 130 et 4 abstentions, à l’inscription de la loi sur la reconnaissance du génocide arménien voté pourtant à l’unanimité à l’Assemblée nationale. La question de l’inscription avait été posé sur une initiative parlementaire des groupes socialistes et communistes, à la suite du refus de la conférence des présidents du sénat de le faire le 22 février dernier. Les groupes socialistes et communistes ont voté pour à l’unanimité. La droite a très majoritairement voté contre cette inscription. Le Gouvernement de la « gauche plurielle » par la voix de Pierre Moscovici avait formellement appelé les sénateurs a rejeter l’inscription de la loi. Les organisations arméniennes appellent à accentuer la mobilisation . Depuis le 9 mars une permanence arménienne est installée dans une tente en face du Sénat. Plusieurs centaines d’Arméniens présent le 21 mars jusqu’à 22 heures devant le sénat ont hué le non vote de l’assemblée.
mercredi 22 mars 2000,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
France

Génocide