Nouvelles d'Armenie    
a
Les situations d’urgence dues aux incendies, inondations, grêle, gel ou autres catastrophes naturelles ont coûté à la région de Chirag quelque 2,1 milliards de drams et la vie à 25 personnes


selon les données officielles, en 2003 le nombre de délits et crimes de la région de chirag fut de 826 contre 1230 en 2002. néanmoins dans le même temps, le nombre de délits graves subissait une augmentation de 59 cas entre 2002 et 2003. 83,6% de ces délits et crimes seraient élucidés par la police de la région de chirag, un taux nettement supérieur à la moyenne nationale de la république arménienne. mais les situations d´urgence dues aux catastrophes ou phénomènes naturels furent également en hausse sensible avec 204 cas contre 165 en 2002. des chutes de grêle au gel, en passant par les inondations, les dégâts causés par le vent, incendies, la région de chirag ne fut pas épargnée en 2003 avec un doublement des cas ?au total 157- qui coûtèrent à l´etat plus de 2,1 milliards de drams et la vie de 25 personnes. krikor amirzayan
dimanche 7 mars 2004,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Agriculture

Bielorussie

Catastrophe

Europe

Monnaie