Nouvelles d'Armenie    
FRANCE/TURQUIE
Un meeting électoral turc provoque la colère de la droite, le gouvernement joue l’apaisement

lundi13 mars 2017, par Ara/armenews


Metz, (AFP) - La participation du ministre turc des Affaires étrangères à un meeting électoral dimanche à Metz, en pleine tension entre la Turquie et plusieurs pays européens, a provoqué la colère de la droite et du Front national, alors que le gouvernement plaidait pour “l’apaisement“. Le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu, qui avait été refoulé des Pays-Bas la veille, s’est exprimé en début d’après-midi devant un millier de membres de la communauté turque de (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
France

Turquie