Nouvelles d'Armenie    
A
Par le refus d’accepter les officiers Arméniens à la réunion de l’OTAN à Bakou, l’Azerbaïdjan visait à présenter l’Arménie comme un pays agresseur


les trois officiers arméniens qui devaient participer à bakou à la réunion de l´otan dans le cadre de « coopération pour la paix », sont rentrés d´istanbul, empêchés par des tracasseries administratives de prendre le vol vers bakou. selon le colonel mourad isakhanian, le refus du visa d´entrée aux participants arméniens , par l´ambassade d´azerbaïdjan à tbilissi (géorgie), comme le retard du vol erévan-istanbul et l´interdiction du vol istanbul-bakou pour les officiers arméniens étaient des actes prémédités. de l´avis de mourad isakhanian, ces empêchements organisés par l´azerbaïdjan avec la complicité de la turquie, visaient à présenter l´arménie aux yeux de l´otan, comme les agresseurs. krikor amirzayan
samedi 17 janvier 2004,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie

Azerbaïdjan

Drogue

Europe

OTAN