Nouvelles d'Armenie    
A
Le tiers des récoltes de fruits en Arménie serait chaque année détruit par manque de moyens suffisants de conservation


par manque de moyens suffisants de conservation, près de 33% de la production de fruits en arménie seraient détruits chaque année. c´est du mois ce que déclare lors d´un colloque à erévan, kégham snabian, membre de l´académie italienne de vins et raisons. selon les spécialistes, près de 500 000 dollars sont nécessaires pour l´acquisition de chambres froides pouvant contenir 10 à 13 000 tonnes de fruits. un investissement qui devient rentable en deux ans seulement. krikor amirzayan
samedi 8 novembre 2003,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article

 



DANS LA MEME
RUBRIQUE...



















THEMES ABORDES :
Arménie

Europe