Nouvelles d'Armenie    
UNICEF
Les Nations Unies accusent l’Arménie de mentir sur les chiffres de sa mortalité infantile


Le fond pour les enfants des Nations Unies (UNICEF), a porté contre l’Arménie, ainsi que huit autres pays d’Europe de l’Est et d’Asie centrale, l’accusation de diminuer volontairement les taux de mortalité infantile dans le pays. La Géorgie et l’Azerbaïdjan font également partie de ces pays dont l’UNICEF dit qu’ils produisent « des statistiques imprécises et détournées dans le but de donner une surestimation d’un des critères fondamentaux indicateurs du bien être dans un pays . » L’Arménie, la Géorgie et l’Azerbaïdjan donnent comme chiffres officiels des taux de mortalité infantile respectivement de 15, 16 et 17 sur mille. L’étude de l’UNICEF avance les chiffres beaucoup plus élevés de 36 pour l’Arménie, 74 pour l’Azerbaïdjan et 43 pour la Géorgie. Comparativement, le taux de mortalité infantile en Europe de l’Ouest est de 14 pour mille. L’UNICEF a enjoint tous les pays mis en cause de remédier très rapidement à ce problème d’inexactitude dans les données.
mardi 29 juillet 2003,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article

 



DANS LA MEME
RUBRIQUE...