Nouvelles d'Armenie    
A
90% des biens de consommation circulant en Arménie, ne disposeraient pas de données sur leur origine. 60% de ces produits seraient dangereux pour la santé selon une association de la Défense des consommateurs d’Arménie


selon une association de la défense des consommateurs d´arménie, près de 90% des biens de consommation qui circulent dans la république arménienne, ne disposent pas de données claires quant à leur origine. par ailleurs, plus de 60% de ces biens de consommations pourraient représenter un danger pour la santé. selon le président de l´association de la défense des consommateurs d´arménie, abkar erolian, la raison essentielle de ce manque d´information sur l´origine des biens de consommation est que la plupart de ces produits sont issus de l´économie souterraine. l´obligation d´un étiquetage précis sur l´origine des biens circulant sur le marché arménien, serait selon les membres de l´association, l´un des moyens les plus efficaces de la lutte contre ce phénomène. krikor amirzayan
jeudi 10 juillet 2003,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article

 



DANS LA MEME
RUBRIQUE...



















THEMES ABORDES :
Arménie

Consommation

Economie

Europe

Santé