Nouvelles d'Armenie    
RENÉ DZAGOYAN
Quand Erdogan fait führer


Le 31 décembre 2015, au retour d’un voyage en Arabie Saoudite, à une question sur le régime présidentiel qu’il rêve d’instaurer à son profit, le président Erdogan aurait déclaré « “Dans un système unitaire [comme la Turquie] un système présidentiel peut parfaitement exister. Il y a actuellement des exemples dans le monde et aussi des exemples dans l’histoire. Vous en verrez l’exemple dans l’Allemagne d’Hitler. » Et la presse de s’empresser de l’accuser de prendre le Führer pour modèle, l’accablant de soupçons de pouvoir absolu, si ce n’est de nazisme. Il convient ici de laver ce ferme partisan de l’Empire ottoman de toute suspicion malveillante en analysant sa pensée sincère et authentique à la lumière de faits historiques avérés et incontestables.

En effet, un régime présidentiel a effectivement existé dans l’Allemagne nazi, du 30 janvier 1933 au 2 août 1934, date de la mort du président en titre, le maréchal Paul von Hindenburg. C’est par lui, président en exercice, qu’Hitler a été nommé chancelier, et seulement cela, en vertu de la Constitution de Weimar. De janvier 33 à août 34, Hitler n’a donc jamais été président (car il y en avant déjà un) et M. Erdogan, expert reconnu de la période de 1900 à nos jours, ne pouvait omettre ce fait connu de tous et s’assimiler indûment à Hitler. Voilà qui est établi.

Mais après 1934 ? objectera-t-on. Après la disparition d’Hindenburg, Hitler n’a-t-il pas été président ? Que nenni ! Le jour du décès d’Hindenburg, Hitler fait voter par le Reichstag la suppression de la fonction de président qu’il remplace par celui de « führer und reichskanztler », c’est-à-dire de « guide et chancelier du Reich », titre qu’il conservera jusqu’à sa mort. D’où il est aisé d’affirmer qu’Hitler n’a jamais porté le titre de président et que, par conséquent, le système qu’il a instauré après la disparition d’Hindenburg n’était pas un système présidentiel, mais une simple autocratie. Le président Erdogan, dont il convient de souligner encore une fois l’infaillible culture, ne pouvait évidemment pas ignorer ce « détail de l’histoire » et ne pouvait donc pas se référer à la période autocratique d’Hitler d’après 1934 lorsqu’il évoquait le régime présidentiel nazi dont il veut s’inspirer.

A quoi donc pensait notre cher Reccep Tayyip en parlant de système présidentiel sous le régime d’Hitler ? C’est maintenant clair. Il pensait simplement à la période d’un an et demie (janvier 1933-mars 1934), la seule où un système présidentiel existait encore, avec Hitler pour chancelier. En s’imaginant président dans un contexte nazi, il se voyait donc dans la position d’Hindenburg, le seul président en titre (avec Davutoglu dans le rôle du chancelier Adolf ?). Seulement, autre point avéré, moins de deux mois après son accession à la chancellerie, le 23 mars 1933, Hitler se fait voter les pleins pouvoirs par le Reichstag et Hindenburg, le président, se trouve réduit à l’état de marionnette pour l’année qui lui reste à vivre. Autre détail que l’expert en vérités historiques qu’est M. Erdogan ne peut avoir oblitéré.

Ainsi, on peut facilement conclure qu’en voulant être président de Turquie dans un cadre analogue à celui du régime présidentiel nazi, le conducator d’Ankara n’a d’autre rêve que d’être un autre Hindenburg, c’est-à-dire un pantin sans pouvoir obéissant aux ordres d’un chancelier tout puissant, et ce pour une période très limitée d’une petite année. Pas de quoi fouetter un chat. Après quoi, il partira sans doute à la retraite ou il finira comme le vieux maréchal, tout simplement. Et dire que c’est cet homme-là, si humble, si modeste, si désireux de s’effacer de la vie politique, et qui connait tous les détails de l’Histoire moderne sur le bout des doigts, de vouloir s’inspirer d’Hitler et de vouloir instaurer en Turquie un régime nazi ! Toutes ces médisances, en vérité, viennent des Kurdes. Car ils ne cessent de répéter qu’après son élection triomphale, dans l’est anatolien, Erdogan fait führer. Mauvaises langues !

René Dzagoyan

lundi 18 janvier 2016,
Ara ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article