Nouvelles d'Armenie    
ROBERT AYDABIRIAN
Comment la fraude délégitime le changement constitutionnel ?


Toutes les informations parvenues d’Arménie, issues d’observateurs fiables, confirment l’ampleur des fraudes commises par les partisans du pouvoir présidentiel. Celui-ci avait appelé par référendum le 6 décembre à « démocratiser la Constitution » du pays. Mais toutes les pratiques anti-démocratiques habituelles ont été déployées avant et surtout lors du vote, montrant une fois de plus que le régime lui ne changeait pas et entendait se succéder à lui-même par tous les moyens . Halte à l’hypocrisie !  

Permettez-moi ici de rappeler que la démocratie est réelle dans un pays quand ceux qui le dirigent acceptent de céder leurs places à l’issue d’élections exprimant librement et en toute transparence la volonté populaire. Ce n’est pas le cas en Arménie depuis 20 ans, alors que chacun sait que c’est l’absence d’alternance, de changement et de perspective qui encouragent la population à voter avec ses pieds, c’est à dire à partir et à abandonner son pays. Souhaitent-t-ils gouverner une Arménie sans Arménien ?

  Tous les vrais démocrates devraient enfin s’unir, s’organiser, et se préparer à mieux contrôler le processus électoral lors des legislatives de 2017. Le 6 décembre là où les observateurs contrôlaient sérieusement les bureaux de vote le NON a représenté 70% des bulletins dépouillés. Il n’est pas impossible de changer de gouvernance par les élections.

Mais cela suppose que se rassemblent des personnalités compétentes et intègres, capables de gouverner le pays sur la base d’un programme politique commun, réfléchi et cohérent, permettant progressivement de restaurer la confiance des Arméniens envers leur Etat et de les encourager à s’investir dans son développement et sa sécurité. Sans une opposition démocratique forte et cohérente le pays ira de mal en pis.

Robert Aydabirian

jeudi 10 décembre 2015,
Ara ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie

France