Nouvelles d'Armenie    
EDITORIAL
La Belgique face à ses valeurs

mardi2 juin 2015, par Ara/armenews


Après l’Allemagne, dont le président a reconnu le 23 avril le génocide arménien tout en évoquant une possible complicité de son pays dans le crime, c’est aujourd’hui la Belgique qui se distingue par les prises de position courageuses de sa classe politique. En prononçant l’éviction de la députée bruxelloise Mahinur Özdemir qui refusait de reconnaître le génocide, le cdH ( centre démocrate humaniste) a arboré une posture morale qui lui fait honneur.
Contre une vision aussi étroite (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Belgique