Nouvelles d'Armenie    
Le Munich bruxellois

dimanche19 décembre 2004, par Ara/armenews


Ainsi, le pire des scénarios s’est-il produit : l’état criminel turc a été invité le 17 décembre à s’asseoir à la table des négociations en vue de son adhésion à Europe, sans que la question de la reconnaissance du génocide ne figure parmi les critères d’admission. Ainsi, l’Europe s’est-elle montrée prête à partager sa souveraineté avec une « république » dont les fondements s’enracinent sur l’extermination d’un peuple et la négation des faits. Ainsi, au lieu d’amener ce pays à se mettre en (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.